Quelles sont les nouvelles obligations d’informations relatives aux comparateurs en ligne ?

Les comparateurs en ligne ont gagné en popularité ces dernières années en offrant aux consommateurs un moyen rapide et pratique de comparer les prix, les caractéristiques et les services de différents produits ou services. Afin de garantir la transparence et la protection des consommateurs, de nouvelles obligations d’informations ont été mises en place pour les comparateurs en ligne. Lesquelles ?

Obligation de transparence sur les critères de classement

Les comparateurs en ligne doivent désormais fournir des informations claires et transparentes sur les critères de classement utilisés pour présenter les résultats aux utilisateurs. Cela signifie que les opérateurs de comparateurs doivent expliquer comment les résultats sont triés et classés, en précisant si des partenariats commerciaux influencent les classements. 

Lire également : Hydrolats bio : une multitude de bienfaits pour votre santé et votre bien-être !

Tel qu’indiqué sur meilleurs.fr, si un comparateur donne un classement en fonction du prix, il doit indiquer si des fournisseurs ont payé pour apparaître en tête de liste. Cette obligation vise à éviter toute manipulation des résultats et à garantir que les utilisateurs disposent d’informations objectives pour prendre leurs décisions d’achat.

Communication sur les liens commerciaux et les rémunérations

Une autre obligation importante concerne la communication des liens commerciaux et des rémunérations entre les comparateurs en ligne et les fournisseurs de produits ou de services. 

Lire également : Comment trouver une mutuelle santé avec une couverture complète ?

Les opérateurs de comparateurs doivent informer clairement les utilisateurs des éventuels partenariats commerciaux existants et des rémunérations perçues lorsque les utilisateurs cliquent sur certains liens ou effectuent des achats. Si un comparateur reçoit une commission pour chaque vente réalisée via un lien présent sur son site, il doit le divulguer clairement aux utilisateurs. 

Cette transparence vise à éviter les conflits d’intérêts et à garantir que les utilisateurs sont conscients des relations financières entre les comparateurs et les fournisseurs.

Informations sur la fiabilité des données et les mises à jour

Les comparateurs en ligne doivent également fournir des informations sur la fiabilité des données utilisées pour les comparaisons et s’assurer de leur mise à jour régulière. Les opérateurs doivent indiquer la source des données utilisées et expliquer les procédures mises en place pour vérifier leur exactitude. 

Cela veut dire que lorsqu’un comparateur utilise des données provenant de fournisseurs, il doit spécifier la méthode utilisée pour vérifier la qualité de ces données. Mieux, ils doivent préciser la fréquence à laquelle les données sont mises à jour afin que les utilisateurs puissent avoir confiance dans les informations fournies par le comparateur.

Obligations en matière de protection des données personnelles

Avec l’entrée en vigueur du Règlement général sur la protection des données (RGPD), les comparateurs en ligne sont soumis à des obligations strictes en matière de protection des données personnelles. Les opérateurs doivent informer les utilisateurs de la collecte, du traitement et de l’utilisation des données personnelles, ainsi que des droits dont ils disposent concernant leurs données. 

Ils doivent obtenir le consentement explicite des utilisateurs avant de collecter leurs données et doivent fournir des mesures de sécurité appropriées pour protéger ces données contre les accès non autorisés ou les fuites. En cas de violation de données, les opérateurs de comparateurs doivent informer les utilisateurs concernés dans les meilleurs délais.