Que devriez-vous savoir sur l’Ordre des Médecins français ?

L’Ordre des Médecins, institution de service public, rassemble et fédère tous les médecins de France, quel que soit leur statut, leur mode d’exercice et leur spécialité. Il joue un rôle moral, consultatif, administratif et juridictionnel, de défense et de régulation de la profession médicale, affirmant ainsi son engagement au service des médecins dans l’intérêt des patients. Cet organisme privé est essentiel pour garantir la qualité des soins et la déontologie médicale dans le pays.

Quelle est la structure de l’Ordre des Médecins ?

L’Ordre des Médecins est organisé de manière hiérarchique, avec le Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM) au sommet, suivi des Conseils Départementaux et des Conseils Régionaux. Les membres de ces conseils sont élus pour un mandat de six ans. Pour en savoir plus sur l’Ordre des médecin allez sur le site web. 

Tous les médecins exerçant en France ont le droit de vote et peuvent se présenter à l’élection du conseil départemental dès lors qu’ils sont inscrits à l’Ordre des médecins. Une fois élus, les membres des conseils départementaux sont chargés d’élire les représentants aux conseils régionaux et au Conseil national de l’Ordre des médecins. Cette structure démocratique garantit une représentation équitable des médecins dans la réglementation et la gouvernance de la profession médicale. En même temps, elle garantit que les préoccupations et les besoins des médecins de toutes les régions de France sont pris en compte au niveau national.

Quelle est la limite d’âge et les tendances démographiques de l’Ordre des médecins ?

À partir de 72 ans, il n’est plus possible d’exercer en tant que suppléant dans les établissements publics de santé, sociaux et médico-sociaux. Cette limite d’âge s’applique à un total de 322 973 médecins inscrits au tableau de l’Ordre au 1ᵉʳ janvier 2023. Par ailleurs, le nombre de médecins en activité régulière est en baisse, puisqu’ils ne seront plus que 61,1 % à exercer en 2023. Dans le même temps, le nombre de médecins retraités en activité ne cesse d’augmenter, avec une hausse de 259,2 % depuis 2021.

Quelles sont les missions de l’Ordre des Médecins ?

L’Ordre des Médecins est chargé de garantir la déontologie médicale, en élaborant le Code de déontologie médicale, en le commentant pour en faciliter l’application par les médecins et en veillant au respect des principes déontologiques. Il est également chargé de veiller à la compétence des médecins, en mettant à jour le « Tableau de l’Ordre », liste des médecins autorisés à exercer en France. 

L’Ordre assiste par ailleurs les médecins en leur fournissant des conseils juridiques lors de leur installation et tout au long de leur carrière. Il publie également des documents destinés à faciliter l’exercice de la profession et gère un fonds d’entraide pour soutenir les médecins en difficulté. En outre, il veille à l’accès et à la qualité des soins en s’assurant du respect des droits des patients et de l’indépendance des médecins vis-à-vis de l’industrie pharmaceutique. 

Enfin, l’Ordre des médecins entretient un dialogue avec les pouvoirs publics, en étant l’interlocuteur d’institutions telles que les instances ministérielles, les agences régionales de santé, la Haute Autorité de Santé et l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament. Reconnu comme expert pour émettre des avis sur les projets de loi et les grands textes réglementaires, il est un acteur essentiel du dialogue entre le corps médical et les instances décisionnelles.