La classification des gants de protection

Aujourd’hui, les paires de gants de travail sont particulièrement marquées en fonction de leur utilité. Cela concerne non seulement les normes européennes, mais aussi les logos des fabricants. Sur le marché, vous trouverez 3 catégories de gants de travail en fonction de leur efficacité et type de protection. Quelles sont les précautions à prendre pour choisir la paire de gants idéale pour vos travaux ?

Les gants de travail de catégorie I

Les personnes qui souhaitent utiliser les gants de protection doivent visiter le site web pour connaître les différentes catégories d’équipements qui existent. La première catégorie de gants de protection qualifiés de « I » peut être utilisée pour se protéger contre les risques minimes. Ce type d’équipement répond parfaitement à la norme européenne EN420:2003. Cette dernière correspond aux exigences d’ergonomie, de dextérité et d’innocuité. C’est le cas par exemple des gants jetables à usage ménager.

La particularité des gants de travail de catégorie I réside dans le fait que le fabricant garantit lui-même la conformité à la norme CE. Par conséquent, il est libre d’apposer son logo sur les produits. De plus, aucune vérification n’est effectuée par l’état au niveau de la garantie de ce type de gant.

Les gants de protection des catégories II

Concernant les gants de protection de catégorie II, le respect de la norme européenne EN420:2003 est toujours en vigueur. Cependant, cette classe d’équipement est qualifiée d’intermédiaire. Vous pouvez donc y retrouver les gants de protection aux particularités différentes. À titre illustratif, vous trouverez des gants de protection contre les risques mécaniques et ceux destinés à lutter contre le froid. Il ne faut pas oublier également les gants de protection contre les risques thermiques, la chaleur et/ou le feu.

Les gants de protection de catégories III

De prime abord, sachez que les gants de travail de catégorie III possèdent le summum de protection. Il s’agit notamment des gants capables de protéger les utilisateurs contre les risques mécaniques, mais avec certaines spécificités. En effet, ces équipements possèdent une bonne résistance et protègent efficacement les mains des utilisateurs contre les pénétrations et la perméation chimique. Voilà l’une des raisons pour lesquelles ces gants sont considérés comme des équipements professionnels.

Les gants de travail de catégorie III peuvent également empêcher les micro-organismes d’atteindre les mains des utilisateurs. Ces équipements sont spécifiquement conçus conformément aux normes européennes 374-2:2003. Il existe également des gants de protection capables de protéger les mains contre les produits chimiques. Par ailleurs, sachez que chaque gant de travail de catégorie III est spécifiquement testé et approuvé avant d’être commercialisé. Les fabricants ont l’obligation de fournir un mode d’emploi.

Somme toute, il existe plusieurs types de gants de protection. Pour bénéficier pleinement des avantages de ces équipements, la meilleure solution serait de prendre les précautions nécessaires pour vous tourner vers la catégorie idéale.