Quels sont les symptômes de l’intolérance au lactose chez les bébés ?

L’intolérance au lactose chez le nourrisson est un phénomène relativement répandu. Après des épisodes de gastro-entérite, une infection, une allergie ou toute autre affection qui nuit aux intestins du bébé, elle n’est souvent que transitoire. Lorsque la muqueuse intestinale est totalement rétablie, l’intolérance prend fin. Afin de prendre les mesures appropriées, il est crucial de pouvoir reconnaître les signes d’une telle maladie chez les nouveau-nés. Découvrez dans cet article comment reconnaître les symptômes de l’intolérance au lactose d’un bébé.

L’intolérance au lactose, qu’est-ce que c’est ?

Le lait de tous les mammifères contient du lactose, qui est un sucre. On peut donc en trouver dans les produits laitiers comme le fromage et les yaourts, ainsi que dans le lait de vache et de chèvre. En outre, le lait maternel en contient deux fois plus que le lait de vache. Le lactose aide l’organisme à incorporer le calcium dans les os et apporte de l’énergie au cerveau en développement. Comme une enzyme appelée lactase est naturellement présente pour le digérer, l’organisme le digère dans l’intestin grêle.

A lire en complément : Quels parkings choisir à l'aéroport de Saint-Exupéry ?

Un manque de lactase dans l’intestin grêle est à l’origine du phénomène d’intolérance au lactose. Le lactose s’accumule puisqu’il ne peut être complètement digéré. Les bactéries vont alors commencer à se nourrir de cette nourriture, ce qui va provoquer chez l’enfant un certain nombre d’affections digestives désagréables.

Comment savoir si un bébé en souffre ?

Certains nourrissons naissent sans l’enzyme lactase. C’est ce que les médecins appellent l’intolérance primaire. Le lactose contenu dans le lait maternel et nécessaire à la santé de l’enfant ne peut être décomposé. Les symptômes de cette affection peuvent être visibles dès les premiers jours, mais si le nourrisson ne les présente que plus tard, il n’y a pas lieu de s’alarmer. Il est recommandé de donner à l’enfant du lait en poudre sans lactose s’il présente une perte de poids, des diarrhées ou des vomissements.

A découvrir également : Quels sont les avantages des chaises suspendues ?