Quel traitement de pointe pour faire face aux affections du genou ?

Les douleurs du genou sont de plus en plus courantes dans les sociétés modernes. Bien que certaines surviennent à cause des blessures, de la sédentarisation et de la mauvaise alimentation, d’autres sont liées aux maladies dégénératives. Face à ces différents cas, les médecins proposent un traitement adéquat aux patients. Quels sont les soins novateurs des douleurs du genou ? 

Zoom sur les fonctions et l’anatomie du genou

Le genou est une articulation qui joue un rôle prépondérant dans la mobilité. Il permet de relier la cuisse et la jambe. Cela fait donc de lui, un élément important qui assure la stabilité du corps. Le recours à un orthopédiste paris est une meilleure idée pour prendre soin de cette articulation des membres inférieurs. 

Dans le meme genre : Comment obtenir un appartement F2 : Comment obtenir la meilleure offre lors de la location d'un appartement F2

Pour assurer les mouvements de flexion et d’extension, le genou se base sur les os et les muscles, mais aussi sur d’autres organes. C’est le cas des deux ligaments qui restent croisés au sein de l’articulation. 

Hormis les ligaments, il y a les ménisques et la synoviale. Les premiers organes se retrouvent entre le fémur et le tibia et exercent la fonction d’amortisseurs et de stabilisateurs. Quant à la synoviale, elle assure l’entretien du cartilage et ralentit son usure. 

Avez-vous vu cela : Détecter plus tôt et prévenir le cancer du sein

Les affections du genou et les soins spécifiques

De nombreuses pathologies peuvent affecter le fonctionnement du genou. Celles-ci se regroupent généralement en trois catégories à savoir : 

  • les maladies liées au cartilage ;
  • les affections relatives au ligament ;
  • les problèmes en lien au ménisque.

Pour traiter les pathologies cartilagineuses, les spécialistes ont recours à des procédés divers comme la greffe. Dans le cas des affections ligamentaires, les orthopédistes peuvent proposer une reconstruction de l’organe. Une suture du ménisque ou l’ablation d’une section peut intervenir dans le traitement des problèmes méniscaux. 

Les possibles rééducations après un traitement

Dans l’objectif d’aider les patients à faire face aux douleurs remarquées après les interventions chirurgicales, les orthopédistes proposent une rééducation. En principe, les séances commencent au lendemain de la chirurgie. Elles doivent se tenir quotidiennement et au moins trois fois dans la journée. Les exercices possibles sont : 

  • la marche régulière avec des béquilles ;
  • l’application de compresses chaudes et froides pour améliorer la circulation sanguine et soulager la douleur ;
  • les exercices de renforcement musculaire comme les squats ;
  • les massages.

Pour récupérer rapidement, il est toujours bien de recourir à un physiothérapeute. 

Conseils pour prévenir les affections articulaires

Comme souligné précédemment, le genou est une articulation qui joue un rôle capital dans la locomotion de l’homme. Pour prendre de soin de lui, c’est toujours mieux d’éviter ou de limiter les sports violents. Une marche quotidienne et des exercices spécifiques permettent de renforcer ses muscles. Les personnes qui traversent des douleurs chroniques peuvent procéder aux massages de l’articulation. 

Si le spécialiste proposait des médicaments anti-inflammatoires, le respect scrupuleux des prescriptions demeure une notion importante. Néanmoins, force est d’ajouter que la médecine a connu d’importants progrès dans le domaine du traitement des douleurs du genou. C’est l’exemple des soins biologiques. La méthode mieux connue est l’injection de plasma riche en plaquettes (PRP) et de cellules souches.

Le genou est une articulation qui présente une structure assez complexe. Compte tenu des nombreux organes qui interviennent lors de son fonctionnement, les spécialistes posent toujours un diagnostic. Grâce à cette étape, ils proposent le traitement adéquat. Les nombreuses avancées enregistrées dans le domaine de la médecine ont permis de découvrir d’autres procédés novateurs.